trackercarp


 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un petit lexique pour y voir plus clair ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chapel
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4395
Age : 38
Localisation : commentry
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 7:33

Vous trouverez ci-dessous un certains nombre de termes et d’abréviations classés par ordre alphabétique qui devraient vous permettre d’y voir un peu plus clair dans le monde de la photo.
Ce sont les principaux mais il y en a d’autres, donc n’hésitez pas à demander si vous rencontrez un mot barbare que vous ne comprenez pas, nous le rajouterons à cette liste.

A

Aberration chromatique :
Défaut de l’image se caractérisant par l’apparition de franges colorées (vert / magenta) sur les contours des sujets photographiés.
Elle est provoquée par certains objectifs et varie en fonction de l’ouverture du diaphragme.

AF (Autofocus) :
Système de mise au point automatique du boîtier ou de l’objectif permettant de faire la netteté en fonction de la scène à photographier (paysage, sujet en mouvement, etc..)

Anti-yeux rouges (Dispositif) :
Lors de photos en faible lumière l’utilisation du flash engendre un effet « yeux rouges », les pupilles se dilatent un maximum et l’éclair du flash se reflète sur la rétine qui devient rouge vif.
Le dispositif anti-yeux rouges utilise, lors de la prise de vue, un pré éclair obligeant la pupille à se rétracter ce qui aura pour conséquence la diminution de l’effet yeux rouges.

APS-C :
Dénomination pour les boîtiers numériques dont le capteur a une taille plus petite que le standard 24x36, ce sont l’ensemble des boîtiers pour lesquels on applique un coefficient multiplicateur pour avoir la vraie longueur focale, ce qui correspond quasiment à tous les reflex de gamme « grand public » et « expert » du marché.

APN :
Abréviation pour Appareil Photo Numérique, on utilisera aussi le terme RN pour le reflex numérique.


B

Bague allonge :
Elément optique dépourvu de lentilles que l’on installe entre le boîtier et l’objectif.
Sert à diminuer la distance de mise au point et à augmenter le grossissement. En revanche son utilisation entraîne la perte de la mise au point sur l’infini.

Bague d’inversion :
Adaptateur permettant l’utilisation d’un objectif « normal » à l’envers afin d’augmenter le grossissement.

Balance des Blancs (BdB) :
Réglage de l’appareil photo numérique ayant pour fonction l’ajustement du rendu des couleurs d’une image en fonction de la source de lumière (jour, flash, nuages, intérieur, etc…).
Si la balance des blancs en position automatique s’avère assez efficace dans la plupart des situations, les résultats sont meilleurs quand elle est réglée précisément.

Bokhé :
Terme utilisé pour définir la qualité de rendu entre le sujet net sur lequel on a fait la mise au point et l’arrière plan flou, ainsi que l’harmonie des teintes et des couleurs de cet arrière plan.

Braketing :
Série de plusieurs vues (souvent 3) d’un même sujet en utilisant des réglages d’exposition différents.
Les boîtiers actuels permettent aussi le braketing sur la balance des blancs et le flash.

Bruit numérique :
Equivalent au grain pour la photo argentique, le bruit numérique se caractérise par l’apparition de petites tâches circulaires plus ou moins colorées sur l’image lorsque l’on augmente la sensibilité iso ou lors de l’emploi de poses longues.
Le bruit peut apparaître significativement vers 600 iso sur les reflex numériques les plus anciens alors que sur les modèles récents on peut facilement monter à plus de 1600 iso tout en ayant des images tout à fait exploitables.


C

Calibration :
Ou Etalonnage en français, c’est le fait de régler l’ensemble des périphériques nécessaires au développement d’une photo (APN, écran PC, imprimante, etc…) afin d’obtenir le meilleur rendu de couleurs possible par rapport à l’image de base.
Pour les utilisateurs des fichiers RAW il est intéressant d’étalonner son écran PC afin de pouvoir post-traiter au mieux ses photos.

Champs (angle de) :
C’est l’angle couvert par un objectif et qui varie selon la longueur de la focale.
Par exemple un objectif de 20 mm aura un angle de champs plus large qu’un objectif de 300 mm.
L’angle de champs équivalent à celui de la vision humaine correspond à un objectif de 50 mm de focale.

Collimateur AF :
Ce sont les repères placés dans le viseur d’un reflex sur lesquels s’effectue la mise au point automatique. Le nombre de collimateur varie en fonction des marques et des modèles.

Composition :
C’est la création de l’image grâce au cadrage que l’on effectue.
On réalise alors un ensemble visuel qui se doit d’être équilibré en fonction du sujet, de l’environnement, des masses, des lignes et des couleurs dominantes…

Contraste :
Il correspond à la zone tampon entre les zones claires et les zones sombres d’une image.

Convertisseur de focale :
Appelé aussi TC c’est un accessoire optique comportant des lentilles et permettant de modifier la longueur focale d’un objectif.
Cet élément se place entre le boîtier et l’objectif.
Les plus courant sont le X1.4, X1.7 et le X2 que l’on appelle aussi doubleur.
Par exemple un objectif de 100 mm avec un TC 1.4 donnera un 140 mm.
Revers de la médaille l’utilisation d’un TC engendre une perte de qualité (variable) de l’image sauf pour le 1.4 et 1.7 sur des objectifs hauts de gamme, une perte de diaphragme en lumière (1 diaph avec le 1.4) et on peut perdre l’AF suivant les objectifs utilisés.
Quand à l’utilisation de zoom avec les TC, seuls les objectif à ouverture constante de 2.8 ou 4 donne de bons résultats, pour les autres c’est assez décevant.

Correction d’exposition :
Cette commande symbolisée par la touche /- permet de modifier manuellement en plus ou en moins l’exposition d’une scène.
Une valeur de -1IL ou 1IL équivaut à un cran de diaphragme ou à un cran de vitesse.
Vous pouvez l’utiliser par exemple lors de trop forte luminosité sur un animal blanc (évite la surexposition) ou pour gagner un peu en vitesse d’obturation.


D

Diaphragme (diaph) :
Elément mécanique de l’objectif constitué de fines lamelles délimitant une ouverture de diamètre réglable, laissant passer le flux de lumière nécessaire à l’appareil photo.
Selon l’ouverture des lamelles du diaphragme, le flux lumineux arrivant sur le capteur sera ou – important, induisant aussi une durée d’exposition (vitesse d’obturation) variable afin d’obtenir une image correctement exposée.

Diffuseur :
Elément de différentes matières placé devant l’éclairage afin d’adoucir les effets de celui-ci comme par exemple les reflets brillants produits par un flash, les ombres prononcées et les contre jours.

Distorsion :
C’est une modification des lignes droites de la scène qui se courbent sous l’effet des objectifs de petite focale (ex : grand angle).
Effet très préjudiciable en paysage pour la ligne d’horizon et en architecture pour la photo de bâtiments ou d’éléments architecturaux.


E

Exif :
Système de codage des informations relatives aux conditions de prise de vue d’une image numérique (réglage appareil, focale, ouverture, vitesse, etc….).
C’est un sous fichier du fichier « Image ».

Exposition (expo):
C’est le produit du réglage de l’ouverture (quantité de lumière) et de la vitesse d’obturation (durée de l’entrée de lumière) afin d’obtenir une image correctement exposée.
On dira d’une image très sombre qu’elle est sous-exposée alors qu’une image trop claire et tirant sur le blanc est surexposée.


F

F/… :
C’est le sigle désignant l’ouverture du diaphragme d’un objectif.

Fill-in :
Méthode utilisée au flash pour déboucher les ombres ou pour réduire l’effet d’un contre jour en envoyant un éclair sur le sujet à photographier.

Filé :
Technique photographique consistant à suivre un sujet en mouvement avec l’objectif tout en utilisant une vitesse peu élevée afin d’avoir un sujet plus ou moins net et un arrière plan filé et flou, donnant une impression de vitesse de déplacement.

Filtre :
Accessoire se vissant sur un objectif ou fonction d’un logiciel de traitement permettant la modification des valeurs d’une image ( polarisant, gris neutres, etc…).
Certains filtres ne servent qu’à protéger la lentille avant de l’objectif (UV, Neutre).

Flare :
Lumière parasite qui entre par l’objectif et qui ne participe pas à la construction de l’image.
Les rayons lumineux se réfléchissent de façon aléatoire sur les lentilles, diminuant le contraste de l’image.
Pour y remédier il faut utiliser des objectifs aux lentilles traitées anti-reflets et d’un pare soleil bien dimensionné.

Flash :
Système d’éclairage artificiel produisant un ou plusieurs éclairs afin d’illuminer le sujet.
Il peut être intégré (peu puissant et faible portée) ou additionnel et se fixe alors soit sur le dessus du boîtier sur un accessoire appelé griffe si c’est un système « cobra » soit sur l’avant de l’objectif si c’est un flash macro.

Flash macro :
Flash électronique conçu pour la photographie rapprochée et Il se fixe à l’avant de l’objectif à l’aide d’une bague adaptée.
Deux modèles existent, l’annulaire et le système multi flash avec flashs déportés sur les côtés.

Focale (longueur) :
Elle correspond à la longueur en mm de l’objectif.
La focale standard en 24x36 est de 50 mm ce qui correspond à l’angle de champs de la vision humaine.
Les capteur aps-c actuels étant pour la plupart plus petits que le format 24x36, on parle alors d’équivalent 24x36. Pour cela on multiplie la focale par un coefficient multiplicateur variable suivant la taille du capteur des marques, par exemple x 1.5 pour Nikon, x 1.6 chez Canon, etc…), tout ceci afin d’obtenir la focale définitive en équivalence au format 24x36.
Par exemple, pour un Nikon D80 et un objectif de 100 mm cela nous donnera 100 x 1.5 =150 mm. Si on veut absolument avoir l’effet d’une focale de 100 mm on devra utiliser un objectif de 70 mm ce qui donnera 70 x 1.5 = 105 mm et qui sera donc très proche des 100 mm voulus au départ.


G

Grand angle (GA) :
Se dit d’un objectif de focale plus petite que le standard 50 mm, compris entre 35 mm et 28 mm en format 24x36.
On parlera d’objectif Ultra Grand Angle (UGA) pour ceux compris entre 24 mm et 15 mm en format 24x36.
C’est le type d’objectif idéal pour la photo de paysages.

Griffe :
Dispositif situé sur le haut du boîtier où on insère le flash additionnel.


H

Histogramme :
Représentation graphique des valeurs d’une image, visible sur l’écran de l’appareil photo numérique après la prise de vue.

Hautes lumières :
Ce sont les zones très claires qui peuvent apparaître sur un image.


I

IL :
C’est l’indice de lumination qui représente la valeur d’exposition d’une image par le couple vitesse d’obturation / ouverture du diaphragme.

ISO :
Norme standardisée indiquant la sensibilité du système argentique (pellicule) ou numérique (capteur) ;
Augmenter la sensibilité iso permet d’augmenter la vitesse d’obturation et de diminuer le besoin de lumière. En revanche plus la sensibilité est élevée et plus le grain ou bruit numérique augmente.


J- K- L


M

Macro :
C’est l’appellation courante pour définir la macrophotographie qui consiste à photographier un sujet à très faible distance en reproduisant à taille réelle sur le capteur ou la pellicule le sujet en utilisant la distance minimale de mise au point de l’objectif, on atteint alors ce qu’on appelle le rapport 1 :1.
Certaines marques donnent l’appellation macro aux objectifs ayant une faible distance de mise au point sans atteindre le rapport 1 :1. En générale cette fonction s’utilise en verrouillant un petit bouton.

MAP :
Abréviation pour Mise Au Point, qui consiste à faire la netteté sur un sujet ou sur une partie de l’image sur un même plan focale.

Mesure « multi zone ou matricielle » :L’appareil va calculer l’exposition sur la globalité de l’image en tenant compte des différents écarts de lumière.
C’est la mesure la plus appropriée pour la photo de paysage

Mesure « pondérée centrale » :
Mesure de l’exposition privilégiant une partie plus restreinte de l’image, dans le centre du viseur.
C’est le mode le plus adapté au portrait et à la photo animalière, afin de favoriser l’exposition du sujet principal par rapport à son environnement.

Mesure spot (sélective) :
Mesure de l’exposition sur une région très limitée de la scène, souvent sur le collimateur central du viseur, certains boîtiers permettant la mesure spot sur n’importe quel collimateur AF sélectionné.
C’est la mesure idéale pour les sujets de petites tailles ou lors de forts contrastes (ex : un oiseau blanc sur un fond paysagé sombre).

Monopode :
Support à un pied destiné à fixer un appareil muni de son objectif afin d’obtenir une meilleur stabilité.N

Nombre guide (NG) :
Définie la puissance d’un flash électronique, donné à 100 iso.


O

Obturateur :
Mécanisme du boîtier à lamelles placé devant le capteur ou la pellicule, qui
détermine le temps de pose pendant lequel la lumière imprime la
pellicule ou le capteur.

Obturation (Vitesse d’obturation) :
C’est le laps de temps entre l’ouverture et la fermeture de l’obturateur.
La vitesse d’obturation est l’élément essentiel pour figer les mouvements d’une image.

Ouverture :
Symbolisé par F/… et relatif au diaphragme d’un objectif, l’ouverture définit la quantité de lumière parvenant au capteur.
Plus le chiffre après le F est petit et plus il y aura de lumière passant à
travers l’objectif, plus le chiffre est grand moins l’objectif laissera
passer de la lumière.
L’ouverture définit aussi la profondeur de champ sur l’image. Une grande ouverture (petit chiffre) de f/2.8 par
exemple aura une très faible profondeur de champ, au contraire d’une petite ouverture (grand chiffre) comme f/22 qui là, aura une importante
profondeur de champ.


P
PDV : Abréviation pour Prise de Vue.

Piqué :
Terme employé pour parler du degré de netteté d’une image.
La qualité du contraste renforce ou non l’aspect de piqué d’une image.
Pour une photo très piquée il n’y a pas de miracle, un excellent objectif,
une bonne lumière et surtout une bonne stabilité pour éviter tout flou
de bouger.

Pixel :
Point lumineux constitutif de l’image numérique.

Post traitement :
Méthode de travail à base d’un logiciel informatique pour traiter une image
brute provenant du capteur au niveau du recadrage, netteté, saturation,
contraste, etc….
Cela correspond un peu au travail en labo pour le développement des pellicules.
Une image sous format JPEG peut être traité mais avec moins de possibilité qu’un fichier brut.

Poussière :
C’est l’ennemi public n°1 du boîtier numérique.
En se déposant sur le capteur, elle cache des pixels d’où l’apparition de tâches sombres et visibles sur les images.
Les modèles de reflex numériques récents disposent de moyens internes pour
le nettoyage du capteur mais cela n’est pas toujours suffisant et il
faut alors avoir recours à une intervention manuelle.

Priorité Ouverture (A, Av, etc) :
Moded’exposition semi automatique, le photographe sélectionne manuellement
l’ouverture désirée et l’appareil règle automatiquement la vitesse
d’obturation nécessaire pour une image bien exposée.

Priorité Vitesse (S, Tv, etc) :
Moded’exposition semi automatique, le photographe sélectionne manuellement
la vitesse désirée et l’appareil règle automatiquement l’ouverture
nécessaire pour une image bien exposée.

Profondeur de champ (PDC) :
C’est la zone de netteté de l’image à l’avant et à l’arrière du sujet sur lequel on a fait la mise au point.
C’est un élément essentiel de la construction d’une image.
La profondeur de champ varie selon la distance du sujet, la focale utilisée et l’ouverture sélectionnée.

Par exemple, à distance et focale égale, avec une grande ouverture du type
f/2.8, la profondeur de champ sera faible (premier plan et arrière plan
bien flou) alors qu’avec une petite ouverture (ex f/22) il y aura un
maximum de zones nettes dans l’image.

Proxy photographie (proxy):
Terme employé pour la photo rapprochée mais sans atteindre le rapport 1 :1 des objectifs macro.
Certains objectifs du marché sont frappés de la mention macro, ils ne permettent
pas le rapport 1 :1 mais ils disposent d’une distance minimum de mise
au point assez faible ce qui permet de s’approcher un maximum du sujet.


Q


R

Rafale :
Mode permettant à l’appareil de prendre plusieurs images de suite en laissant son doigt appuyé sur le déclencheur.

RAW :
Terme employé pour caractériser une image brute recueillie par le capteur
(équivalent du négatif en photo argentique) sans aucun traitement, mis
à part la conversion en numérique (elle comporte l’intégralité des
éléments constitutifs de l’image).
Chaque marque possède son mode d’enregistrement brut (ex : NEF chez Nikon).
Ces fichiers ne sont visualisables qu’après conversion à l’aide d’un
logiciel adapté. Une fois traitée, l’image est convertie dans un
fichier classique comme le TIFF ou le JPEG.
L’avantage du Raw c’est qu’il permet d’ajuster librement tous les paramètres de corrections et
de mise en forme (netteté, balance des blancs, couleurs, contrastes, saturation, recadrage, etc…).

Reflex :
Appareil phot à objectifs interchangeables et dont la visée se fait à travers l’objectif.
En numérique on l’appelle aussi RN, pour reflex numérique.

Retardateur :
Dispositif électronique permettant de retarder la prise de vue de quelques
secondes (2 sec, 10 sec, etc) après avoir appuyé sur le déclencheur ;
Très pratique pour se photographier avec un poisson quand on est seul par exemple, avec l’appareil monté sur trépied.


S

Saturation :
Terme employé pour vérifier la pureté d’une couleur.
Une couleur est saturée à 100% si elle contient 0% de blanc.

Sensibilité (ISO) :
Définie en ISO, la sensibilité est un réglage permettant de définir l’équilibre
ouverture / vitesse nécessaire à la bonne exposition d’une image.
Plus la sensibilité est importante, moins on a besoin de lumière, en
revanche plus on monte la sensibilité et plus il y aura du bruit
numérique ou grain, donc une détérioration de l’image.

Shooter :
Terme courant employé pour prendre une photo.

Sous exposition :
La sous exposition des basse lumières entraîne l’apparition de zones très sombres sur toute ou partie de l’image.

Soufflet allonge :
Dispositif en accordéon s’intercalant entre le boîtier et l’objectif et permettant
d’obtenir un fort grossissement au-delà du rapport 1 :1 des objectif
macro ;
Onéreux et peu pratique d’emploi, il n’est utilisé que par quelques spécialistes de la macro.

Surexposition :
La surexposition des hautes lumières de l’image entraîne l’apparition de zones blanches et brillantes, sans détails.
Irréversible, c’est quasi impossible à corriger en post traitement.

Synchronisation du flash :
Vitesse maxi où l’on peut utiliser le flash pour prendre une photo.


T


Téléobjectif :
Objectif dont la longueur focale est supérieur à la focale standard (50 mm).

Température de couleur :
Exprimée en Kelvin (K), elle exprime la qualité de lumière de la source lumineuse.
C’est par le réglage de la Balance des blancs que l’on adapte le boîtier à la température de couleur de l’illuminant.
Par exemple, la lumière du soleil en journée a une température de couleur autour des 5000-5500 K.

Temps de pose :
Appelé couramment vitesse d’obturation, c’est la durée d’ouverture de
l’obturateur pendant laquelle la lumière passe à travers l’objectif
jusqu ‘au capteur.

TTL :
Mode de mesure de l’exposition qui s’effectue à l’intérieur du boîtier via l’objectif en
prenant en compte tous les facteurs pouvant modifier une exposition
correcte comme l’emploi de filtre par exemple. Mode très précis pour
l’utilisation du flash.


U


V

Vignetage :
Cela correspond à un noircissement des bords d’une image.
Ce phénomène se produit lors de l’utilisation d’objectifs inadaptés au
boîtier, d’un pare soleil inadapté à l’objectif ou encore lors
d’utilisation de filtres, surtout quand on en visse plusieurs les uns
sur les autres.


W- X- Y


Z

Zoom :
Objectif à focale réglable ce qui permet de modifier ses cadrages sans avoir à changer d’objectif ou de place.

_________________
l'année se termine plutot po mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trackercarp.superforum.fr
max payne
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4804
Age : 38
Localisation : par la à travers
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 7:43

outch!!! rien que ca! lol!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 54
Localisation : dans l'Oise
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 9:50

ça y est, je le sais par coeur ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goupil
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 42
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 10:10

finalement , l' appareil photo jetable , c' est pas mal !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpion rital
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1961
Age : 34
Localisation : 03 forever !!!
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 11:44

Goupil a écrit:
finalement , l' appareil photo jetable , c' est pas mal !!! lol!
tout a fait d'accord!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benhur63
administrateur
avatar

Nombre de messages : 3821
Age : 34
Localisation : 63
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Sam 26 Juin - 14:26

c est un metier photographe.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 32
Localisation : devant l'ordi
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Lun 28 Juin - 5:37

je crois qu'en fait ben je vais pas en acheter de reflef!!!
pas fais math sup moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 54
Localisation : dans l'Oise
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Mer 14 Juil - 17:23

Salut

j'aimerais des conseils de réglage pour faire des belles tofs de feu d'artifice avec un reflex !


Ouverture, temps de pose ? scratch

Merki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max payne
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4804
Age : 38
Localisation : par la à travers
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Mer 14 Juil - 17:53

premier truc po d'fach, et iso bas...
2eme truc...un trepier car le temps de pause doit etre plutot long... plusieurs secondes...
et le must a mon avis c'est la telecommande qui te permet de regardé aussi ce qui ce passe et surtout d'anticiper les explosion...

en fait ca doit etre un peu comme j'ai fais dans ma cave

bon en meme temps chu comme toi... j'vais voir si je trouve un tuto


Dernière édition par max payne le Mer 14 Juil - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max payne
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4804
Age : 38
Localisation : par la à travers
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Mer 14 Juil - 17:56

piou plein d'truc...

http://www.google.fr/search?q=+comment+faire+photos+feu+d'artifice&rls=com.microsoft:fr:IE-SearchBox&ie=UTF-8&oe=UTF-8&sourceid=ie7&rlz=1I7RNWN_fr&redir_esc=&ei=9fc9TN3KE8LvOYu7-MkP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 54
Localisation : dans l'Oise
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Mer 14 Juil - 18:48

Merci Max, je vais voir si je peuc m'y coller ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 54
Localisation : dans l'Oise
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Mer 14 Juil - 19:09

chier, y'a pas de feux d'artifice à moins de 30km de chez moi ce soir, on verra ça l'an prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapel
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4395
Age : 38
Localisation : commentry
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Jeu 15 Juil - 8:56

moi je m'y suis collé hier soir,mais comme un con,sans trepied et j'ai pas pris mon 70.300!erffff,j'etais un peu loin!!chiéééééé!

_________________
l'année se termine plutot po mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trackercarp.superforum.fr
Paddy
team trackercarp
team trackercarp
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 54
Localisation : dans l'Oise
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Jeu 11 Nov - 11:24

Bonjour les rois de la photo !

Qui peut m'en dire un peu plus sur la véritable utilité d'un filtre anti-uv ou d'un filtre polarisant ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max payne
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4804
Age : 38
Localisation : par la à travers
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Jeu 11 Nov - 17:00

Si tu souhaites seulement protéger tes lentilles frontales des mauvais coups, des filtres UV suffisent (budget entre 15 et 25 €).

Les Filtres polarisant existe en 2 "styles" les linéaires et les circulaires :

Les linéaires : ce sont des filtres avec une polarisation fixe, donc assez handicapant.

Les circulaires : Ils fonctionnent sur la même idée qu’une bague de mise au point, ils peuvent donc se tourner afin d’avoir l’effet polarisant souhaité.

Mais c’est quoi un effet polarisant ? Avant toute chose il faut savoir que l’utilisation de ces filtres absorbent un peu de luminosité, donc sur des objectifs peu lumineux ils sont souvent handicapant, mais leur effet est simpa, ils permettent de diminuer voir parfois annuler les reflets ( surdes vitres, sur des carrosseries, sur de l’eau ) de plus ils saturent souvent les couleurs, idéal pour avoir un ciel bleu bien pétant ! Smile

Les filtre gris ou ND sont des filtre permettant d’absorber beaucoup de luminosité, par exemple pour des poses longue, devant un court d’eau, pour faire un jolie effet , il faut faire une pause longue, mais cette pose longue peut entrainer des surexpositions et donc des photos toutes blanches ( plus la pose est longue plus la lumière rentre ). Ces filtres permettent donc d’eviter ce genre de choses.

Rolling Eyes merci parlons photos!!lol!


moi j'en ai aucun... c'est le genre de truc qui doit pas rester longtemps dans la sacoche!!! lol!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapel
administrateur
avatar

Nombre de messages : 4395
Age : 38
Localisation : commentry
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   Dim 21 Nov - 8:12

idem,j'ai rien de tout ca Wink

_________________
l'année se termine plutot po mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trackercarp.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un petit lexique pour y voir plus clair ;)   

Revenir en haut Aller en bas
 
un petit lexique pour y voir plus clair ;)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit nom pour votre beau camion ...
» Un petit test pour mesurer son état de forme:
» « C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant pour l'humanité. »
» Petit rassemblement pour petite balade - LYON
» cherche petit ampli pour petit caisson a petit prix !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trackercarp :: les rois de l'APN? vos photos ici! :: les book photos..-
Sauter vers: